En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Fédération de recherche en infectiologie de la région Centre-Val de Loire

Infectiologie région Centre

Inflammation Pulmonaire, UMR CNRS 7355 INEM

Responsable : Bernhard Ryffel et Isabelle Couillin

Activités de recherche

L’équipe s’intéresse aux mécanismes d’induction de la réponse immunitaire suite à un stress ou un endommagement tissulaire au niveau des poumons, à travers plusieurs pathologies pulmonaires non-infectieuses telles que la fibrose, la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) ou l’asthme chez la souris.

Les objectifs de recherche sont l’identification des molécules endogènes libérées après endommagement cellulaire et des récepteurs cellulaires et voies de signalisation impliqués dans la mise en place de la réponse innée et aboutissant à l’induction de la réponse adaptative. Nous étudions le rôle de cytokines inflammatoires comme celle de la famille de l’IL-1 (IL-1a, IL-1b, IL-33), des récepteurs de cette famille  (IL-1R, ST2), des récepteurs Nod-like (NLR) et des inflammasomes qu’ils forment, ainsi que l’implication de l’IL-17 et du B-cell activating factor » (BAFF) à l’interface entre immunité innée et adaptative, dans ces pathologies pulmonaires. Nous étudions les fonctions émergentes des NLRs et des inflammasomes en particulier de NLRP2, NLRP3 et NLRP6.

Les approches sont à la fois in vivo pour évaluer la réponse de l’hôte à l’agression pulmonaire (modèle d’instillation de bléomycine, de particules, de nanoparticules, d’élastase, d’exposition à la fumée de cigarette), ex vivo et in vitro, pour analyser les composantes cellulaires et moléculaires impliquées dans ces réponses. L’analyse de la pathogenèse en particulier de la BPCO et de fibrose pulmonaire pourrait permettre d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques.

Lien vers le site INEM - UMR7355 CNRS