En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Fédération de recherche en infectiologie de la région Centre-Val de Loire

Infectiologie région Centre

Immunologie Parasitaire et Vaccinologie et Biothérapie anti-infectieuse, UMR INRA 483

Responsable : Isabelle Dimier-Poisson

Activités de recherche

Des vaccins aux anticorps recombinants thérapeutiques anti-infectieux contre des Apicomplexa

L’équipe a pour objectifs la conception et la réalisation de vaccins contre des Apicomplexa avec, comme préliminaire indispensable, l’étude des systèmes inducteurs et effecteurs de l’immunité de protection. De façon complémentaire et synergique, l’équipe IPV s’intéresse également au développement d’anticorps recombinants thérapeutiques anti-infectieux à usage prophylactique ou curatif.

Les modèles parasitaires principaux sont Toxoplasma gondii et Neospora caninum, agents étiologiques de la toxoplasmose et de la néosporose. Zoonose cosmopolite, la toxoplasmose a un double impact en santé humaine et en santé animale. En outre, Toxoplasma et Neospora sont les parasites leaders pour l’acquisition des connaissances nouvelles en biologie des apicomplexa responsables de pathologies majeures en santé animale et humaine (Babesia, Cryptosporidium, Eimeria, Plasmodium).

Afin d’aboutir à une vaccination rationnelle et efficace, les mécanismes immunitaires sont étudiés afin d’orienter et amplifier la réponse immunitaire dans le sens de la protection : étude du système inducteur et du système effecteur de la réponse immunitaire vis-à-vis du toxoplasme, étude des antigènes à potentiel vaccinant, essais de vaccination antigénique et génique. En complément de cette approche vaccinale sont mis au point des anticorps recombinants thérapeutiques anti-infectieux.