Know more

Our use of cookies

Cookies are a set of data stored on a user’s device when the user browses a web site. The data is in a file containing an ID number, the name of the server which deposited it and, in some cases, an expiry date. We use cookies to record information about your visit, language of preference, and other parameters on the site in order to optimise your next visit and make the site even more useful to you.

To improve your experience, we use cookies to store certain browsing information and provide secure navigation, and to collect statistics with a view to improve the site’s features. For a complete list of the cookies we use, download “Ghostery”, a free plug-in for browsers which can detect, and, in some cases, block cookies.

Ghostery is available here for free: https://www.ghostery.com/fr/products/

You can also visit the CNIL web site for instructions on how to configure your browser to manage cookie storage on your device.

In the case of third-party advertising cookies, you can also visit the following site: http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, offered by digital advertising professionals within the European Digital Advertising Alliance (EDAA). From the site, you can deny or accept the cookies used by advertising professionals who are members.

It is also possible to block certain third-party cookies directly via publishers:

Cookie type

Means of blocking

Analytical and performance cookies

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Targeted advertising cookies

DoubleClick
Mediarithmics

The following types of cookies may be used on our websites:

Mandatory cookies

Functional cookies

Social media and advertising cookies

These cookies are needed to ensure the proper functioning of the site and cannot be disabled. They help ensure a secure connection and the basic availability of our website.

These cookies allow us to analyse site use in order to measure and optimise performance. They allow us to store your sign-in information and display the different components of our website in a more coherent way.

These cookies are used by advertising agencies such as Google and by social media sites such as LinkedIn and Facebook. Among other things, they allow pages to be shared on social media, the posting of comments, and the publication (on our site or elsewhere) of ads that reflect your centres of interest.

Our EZPublish content management system (CMS) uses CAS and PHP session cookies and the New Relic cookie for monitoring purposes (IP, response times).

These cookies are deleted at the end of the browsing session (when you log off or close your browser window)

Our EZPublish content management system (CMS) uses the XiTi cookie to measure traffic. Our service provider is AT Internet. This company stores data (IPs, date and time of access, length of the visit and pages viewed) for six months.

Our EZPublish content management system (CMS) does not use this type of cookie.

For more information about the cookies we use, contact INRA’s Data Protection Officer by email at cil-dpo@inra.fr or by post at:

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan CEDEX - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Fédération de recherche en infectiologie de la région Centre-Val de Loire Région Centre Val de Loire

Home page

Control and Immunology of Neonatal Enteric Diseases

Director : Fabrice Laurent

 

Étude de la réponse immunitaire mucosale aux infections par les protozoaires entériques et spécificité du système immunitaire néonatal.
 

Enjeux socio-économiques  

Les maladies entériques parasitaires à forte prévalence comme la cryptosporidiose ou la coccidiose, conduisent à des pertes économiques élevées dans les élevages de ruminants et de poulets respectivement.

Les jeunes animaux sont particulièrement sensibles aux infections gastro-intestinales et respiratoires. Cryptosporidium parvum est un agent zoonotique qui affecte les individus jeunes ou immunodéprimés et est à ce jour la première cause des entérites diarrhéiques du veau nouveau-né.

La coccidiose est une des maladies les plus fréquentes en élevage avicole et conduit à des pertes économiques très importantes. L’apparition de résistances aux anticoccidiens existants est de plus en plus fréquente et conduit à la diminution de l’efficacité des traitements. Des tests pour évaluer le niveau de résistance des parasites sur le terrain sont donc nécessaires pour conseiller les éleveurs sur la meilleure stratégie de contrôle à adopter.

L’amélioration des statuts sanitaires des élevages conduira donc, d’une part à diminuer l’incidence économique de ces maladies mais aussi, en ce qui concerne C. parvum, à améliorer la santé humaine en diminuant la contamination de l’environnement.

 

Activités  de recherche

L’objectif principal de l’équipe est d’étudier le développement du système immunitaire mucosal du jeune animal en utilisant la réponse intestinale à Cryptosporidium parvum comme modèle d’infection néonatale. Nous recherchons d’autre part de nouvelles stratégies d’immunoprophylaxie vis-à-vis de C. parvum et étudions l’amélioration des traitements contre la coccidiose par des tests de résistance des isolats terrain d’Eimeria aux anticoccidiens existants.

Réponse immunitaire à l’infection

Nous focalisons nos recherches sur le rôle des cellules épithéliales et des cellules dendritiques et sur la coopération entre ces deux populations pour l’induction de l’immunité innée protectrice contre C. parvum en utilisant le modèle murin d’infection néonatale. Dans ce contexte, nous étudions aussi les mécanismes d’échappement à la réponse innée mis en place par le parasite dans la cellule épithéliale. Enfin, nous étudions l’importance des cellules Natural Killer intestinales ovines (espèce cible) que nous venons récemment de caractériser et leurs spécificités lors de l’infection par C. parvum.

Développement de stratégies de contrôle

  • Immunostimulation: nous avons montré pour la première fois qu’une seule administration orale de ligands de TLR prévient la sévérité de l’infection par C. parvum dans le modèle murin. Nous étudions maintenant les mécanismes précis médiés par les TLR conduisant à la protection rapide des nouveau-nés contre l’infection.      
  • Chimioprophylaxie : nous évaluons de nouvelles molécules dirigées contre les Eimeria et les cryptosporidies et réalisons des tests de sensibilité. Ces essais réalisés en partenariat avec des compagnies privées permettent une meilleure utilisation des anticoccidiens sur le terrain et ainsi d'éviter l’usure des produits et l’apparition de résistances.

Spécificités néonatales

Nous étudions les spécificités néonatales du système immunitaire des ruminants avec une attention particulière portée aux cellules de l’immunité innée comme les cellules Natural Killer et les cellules dendritiques.