En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Fédération de recherche en infectiologie de la région Centre-Val de Loire Région Centre Val de Loire

Infectiologie région Centre

Infectiologie et immunité innée chez les monogastriques (3IMO)

Responsable de l'équipe : Sascha TRAPP

Thématique et axes de recherche

L’équipe 3IMO est une nouvelle entité créée en janvier 2019 au sein de l’UMR1282-ISP (INRA-Université de Tours). Elle résulte de la fusion des équipes PIA (Pathologie et Immunologie Aviaire) et IMP (Immunité Mucosale Porcine).

La thématique de recherche générale de la nouvelle équipe reste l’étude des interactions hôte-pathogène et des mécanismes de l‘immunité innée, ceci dans les espèces poule et porc. Elle tire avantage pour cela des modèles d’infection sur animaux (poule, porc) ainsi que des systèmes cellulaires et tissulaires mis au point précédemment par les deux équipes. Les modèles cellulaires sont notamment les cellules épithéliales de poumon de poulet, les cellules endothéliales de poulet, les lignées de cellules porcines intestinales et respiratoires et les cellules épithéliales bronchiques cultivées en interface air-liquide. Des modèles tissulaires de coupes ultra-fines de poumon (precision-cut lung slices, PCLS) ont été développés récemment dans les deux espèces.

Dans le domaine influenza, l’équipe poursuit sa recherche sur la réponse innée et sur les mécanismes viraux d’échappement qui déterminent le tropisme cellulaire et l’adaptation à l’hôte des virus influenza A aviaires et porcins. Nous nous intéressons plus particulièrement au système Interféron/NF-kappaB et aux activités de NS1 sur ces mécanismes. Les études chez la poule seront enrichies par un focus sur l’impact du microbiote intestinal sur le développement du système immunitaire et les défenses innées antivirales. Chez le porc nous nous intéressons plus particulièrement à l’activation des voies de signalisation via les TLR et en particulier à la stimulation de l’immunité par la flagelline. Un autre axe de recherche est consacré à l'exploration des activités immunomodulatrices et antivirales de certains composés bioactifs (extraits d'algues ou de microalgues et peptides antimicrobiens) chez les deux espèces poule et porc.

En bref il s’agira de mieux comprendre, dans les deux espèces, l’implication des interactions hôte-pathogène dans la pathogenèse, et d’étudier dans quelle mesure l’immunocompétence et la résistance aux maladies infectieuses peuvent être modulées par le microbiote intestinal ou des traitements avec des composés bioactifs.